En savoir plus

Accueil


Tout le monde a besoin d’un chauffe-eau mais il existe plusieurs types de chauffe-eau et il n’est pas évident de savoir quelle est la production d’eau chaude sanitaire adaptées à ses besoins. En effet, choisir son chauffe-eau demande de se poser plusieurs questions et dépend aussi du logement que vous possédez et de choix personnels : le prix, l’impact carbone, …


La répartition du marché français de la production d’ECS (eau chaude sanitaire)

  • le chauffe-eau électrique : 58 %
  • le chauffe-eau solaire : 1 %
  • le chauffe-eau thermodynamique  < 1%
  • chaudière mixte : 29 %
  • gaz et autres : 11 %

L’impact écologique

  • le chauffe-eau électrique : 130 kg de CO2/an
  • le chauffe-eau solaire : 70 kg de CO2/an
  • le chauffe-eau thermodynamique : 50 kg de CO2/an
  • l’ECS par fioul : 960 kg de CO2/an
  • l’ECS par le gaz : 740 kg de CO2/an


Quelques conseils pour optimiser vos dépenses d’eau chaude


– Installer votre chauffe-eau au plus près des sources de puisage. Cela permet d’éviter les déperditions thermiques. La distance de 8 m entre votre source d’eau chaude et votre puisage est un maximum. Au-delà, vous pouvez installer un second chauffe-eau de petite capacité. Par exemple un chauffe-eau de 50 litres dans un placard de cuisine pour la vaisselle ou laver les mains, les légumes, …

– Le robinet thermostatique est une source d’économie. Il permet d’obtenir immédiatement la bonne température en évitant de laisser couler l’eau de votre chauffe-eau « à vide » pendant le réglage de la température. C’est aussi un élément de sécurité pour éviter les brulures.

– L’économiseur d’eau. En remplaçant le mousseur de votre robinet par un économiseur d’eau vous pouvez réduire jusqu’à 75 % votre consommation d’eau au robinet. Moins d’eau froide et chaude, c’est moins sur votre facture d’eau et d’électricité.